Chauffage : par quoi remplacer vos vieux appareils ?

0
181

Pour passer une bonne saison hivernale, il est indispensable de disposer d’un système de chauffage performant. Avec des températures très basses allant même en dessous de 0°, vous devez vous mettre à l’abri pour ne pas courir de risques d’hypothermie. Vous souhaitez remplacer votre système de chauffage pour un meilleur confort thermique durant l’hiver ? Découvrez ici quelques alternatives qui peuvent venir remplacer votre vieux chauffage. Vous obtiendrez ainsi un système plus moderne qui répond aux normes de qualité et de confort les plus exigeantes.

Quelles nouvelles solutions de chauffage choisir ?

En termes de chauffage, les solutions qui sont proposées aujourd’hui présentent des coûts relativement raisonnables et un niveau de performance plus élevé que les vieux convecteurs. Cependant, la plupart des dispositifs qui existent répondent à des besoins précis et ne sont pas adaptés à tous les types de logements. Par conséquent, afin de choisir de nouveaux équipements pour le chauffage intérieur, il est indispensable de bénéficier des conseils avisés d’un professionnel. Vous pourrez en savoir plus à cette adresse qui vous donne des détails sur les nouveaux systèmes de chauffage, leurs avantages et les aides de l’État que vous pouvez obtenir en les installant.

Vous envisagez de changer de chaudière pour cet hiver ? Voici quelques-unes des solutions auxquelles vous pouvez penser pour améliorer votre confort thermique.

La pompe à chaleur

Technologie maîtrisée et particulièrement efficace, la pompe à chaleur (PAC) est considérée comme le must en matière de chauffage. Elle s’appuie sur les propriétés physiques d’un fluide frigorifique pour extraire les calories présentes dans l’atmosphère, afin de les restituer dans l’habitation sous forme de chaleur. Ceci se fait via un système de compression qui permet de réchauffer l’eau qui circule à travers les tuyaux de distribution (cas d’un modèle air-eau). Dans le cas d’un modèle air-air, le système de compression permet de réchauffer l’air intérieur.

Ce mode de fonctionnement nécessite très peu d’électricité et ne produit pratiquement pas de CO2. Avec ce système, vous pouvez réduire vos factures de chauffage de 30 à 40%. L’avantage est que la pompe à chaleur s’adapte à tous les volumes habitables. Il existe en effet divers modèles de différentes puissances que vous pouvez choisir en fonction de la taille de votre logement.

pompe à chaleur

La chaudière à granulés de bois

Fonctionnant à partir de la combustion du bois, cette chaudière se classe comme un appareil à énergie renouvelable et non polluante. C’est le système de chauffage le moins cher de tous. Ce dispositif est parfait pour remplacer la chaudière à fioul qui est hautement polluante et bien plus coûteuse. Avec ce système de chauffage au bois, vous pouvez réaliser jusqu’à 30% d’économies sur vos factures. Et pour cause, le bois fait partie des énergies les moins coûteuses disponibles actuellement sur le marché.

La chaudière à gaz à condensation

Si vous êtes moins tenté par le chauffage au bois, alors la chaudière à gaz à condensation pourrait bien vous plaire. Ce dispositif utilise un mode de fonctionnement relativement simple. En brûlant le combustible qui est le gaz, l’appareil produit de la chaleur qu’il transmet aux émetteurs (radiateurs, planchers chauffants) via un fluide caloporteur.

Comme la pompe à chaleur, la chaudière à gaz à condensation dispose d’un excellent bilan carbone et consomme très peu d’énergie, comparée aux anciens modèles. Elle fonctionne grâce à une technologie de condensation qui réduit les dépenses énergétiques et vous permet ainsi d’économiser sur vos factures de gaz. Plus puissante et plus performante que la plupart des dispositifs disponibles sur le marché, ce système fonctionnant au gaz est recommandé pour le chauffage des gros volumes. Il convient parfaitement aux besoins de chauffage constant des logements situés dans les régions les plus froides.

Le radiateur électrique à bain d’huile ou à inertie

Cet appareil de chauffage portable peut être utilisé dans n’importe quelle pièce de la maison grâce à son poids très léger et ses roulettes escamotables. Il fonctionne grâce à un système de résistance chauffant trempé dans un liquide caloporteur. Le fluide en contact avec ces éléments chauffants, diffuse la chaleur dans la pièce tout en minimisant les pertes calorifiques. Il permet de chauffer 40% plus vite et de gagner 10% d’énergie en comparaison avec un radiateur classique, familièrement appelé « grille-pain ». C’est la solution idéale pour remplacer les anciens radiateurs électriques peu efficaces et très gourmands en consommation électrique.

Le chauffage solaire

Il s’agit ici d’un dispositif basé sur un système solaire combiné (SSC). Ce dernier fonctionne grâce à des capteurs solaires qui récupèrent l’énergie thermique du soleil pour le restituer à l’intérieur de l’habitation sous forme de chaleur, grâce à un fluide caloporteur. Ainsi, le chauffage solaire peut être utilisé non seulement pour produire de l’eau chaude, mais aussi pour réchauffer votre espace de vie intérieur.

C’est l’un des systèmes de chauffage les plus écologiques et les plus économiques, car l’énergie solaire est entièrement gratuite et 100% renouvelable. Cependant, pour être efficace, ce dispositif doit être utilisé dans des régions à fort ensoleillement. Pour l’utiliser dans une zone où l’ensoleillement n’est pas assez fort, il faut obligatoirement l’associer à une énergie d’appoint.

dispositif de chauffage solaire

Faire appel à des professionnels pour choisir la meilleure solution

Le choix d’un nouveau dispositif de chauffage n’est pas une question de préférence d’une énergie par rapport à une autre. Pour réussir votre choix, vous devez prendre en compte plusieurs critères :

  • l’état de votre isolation thermique
  • la situation géographique de votre logement
  • le volume habitable qui doit être réchauffé
  • le nombre d’occupants du foyer

En effet, votre système de chauffage peut être peu performant sans que le problème ne soit lié au dispositif lui-même. Il peut s’agir d’une inadéquation entre la puissance de l’appareil et le volume habitable de votre logement. Ainsi, pour bien faire votre choix, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel qualifié. Ce dernier saura analyser les différents facteurs liés au confort thermique de votre maison, afin de déterminer le dispositif de chauffage qui correspond le mieux à vos besoins.

En dehors de cet avantage, l’assistance du professionnel certifié vous sera très utile pour déterminer et souscrire aux éventuelles aides financières pour subventionner la rénovation de votre système de chauffage. Avec ces subventions financières, vous pouvez couvrir jusqu’à 90% des coûts liés à la réalisation des travaux.

Les aides les plus plébiscitées par les foyers français sont MaPrimeRénov’ et le « Coup de pouce Mieux Habiter » de l’Anah (agence nationale de l’habitat). Il convient bien entendu de vérifier les conditions d’éligibilité aux aides avant de procéder à une demande en bonne et due forme. Afin d’en bénéficier, il convient également de faire appel à une entreprise ou un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement) pour réaliser les travaux visant à améliorer les performances énergétiques de son logement.

Rénover ou remplacer son chauffage : quels en sont les avantages ?

Il existe plusieurs avantages à remplacer ou rénover un chauffage vétuste et moins performant. D’une part, un tel projet vous permet de réaliser d’importantes économies sur votre budget de chauffage. En effet, l’adoption d’un dispositif plus économe peut contribuer à la diminution de la consommation énergétique de votre logement. Cela vous permet de réduire considérablement vos factures.

Par ailleurs, le remplacement de votre système de chauffage vous permet d’améliorer le confort thermique dans votre logement. C’est une solution efficace pour transformer votre maison en un véritable cocon de chaleur, l’abri parfait contre la fraîcheur en hiver.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here